Bienvenue sur :
http://napoleon-villers-les-pots.wifeo.com/

LES FAIENCERIES DU BOIS DE MONDRAGON
EN VAL DE SAÔNE,
LEUR RAYONNEMENT, LES PEINTRES


       
LES FAIENCERIES
DU BOIS DE MONDRAGON
EN VAL DE SAÔNE,
LEUR RAYONNEMENT, LES PEINTRES



Extrait de la carte IGN 1/25000 rando Top25 et Série Bleue


La foret de Longchamp sur la carte de Cassini
- cliquez pour aggrandir -


 


Longchamp, Premières, Villers les Pots

(en Cote d'Or, près d'Auxonne, à 30 Km de Dijon)



De ce qui était autrefois, au niveau de Lamarche et de Pontailler sur Saône,
la grande forêt primaire de l'ouest de la  Saône,
il ne reste aujourd'hui que ce que l'on appelle communément la Forêt de Longchamp.

Ce massif forestier de 15 km sur 8 km
environ orienté Nord-Sud est insérée dans un quadrilatère
délimité par Pontailler sur Saône, Etevaux, Genlis et Auxonne.

Cette forêt a été de tous temps capitale et vitale pour les habitants des villages qui la bordent.
Aucune trace de village, même disparu, à l'intérieur;
elle est restée très longtemps, certainement jusqu'au XVIIIème siècle,
une forêt quasiment primaire c'est à dire intouchée à certains endroits.

 


Elle a servi de refuge providentiel et de protection pendant les invasions
(les envahisseurs ne s'aventurant pas à s'y perdre),
de réserve de nourriture pour les hommes
(baies, champignons, gibier et poissons des mares et plans d'eau)
comme pour les animaux domestiques (la glandée).

C'est la partie Sud de cette forêt appelée Bois de Mondragon
(du nom de la famille qui la posséda et la géra dès la fin du XVIIIème siècle)
qui accueille, sur sa bordure, les 3 faïenceries de
Longchamp, Premières et Villers les Pots.


Panoramique 180° - Clairière dans le nord du bois de Mondragon   

La forêt de Longchamp et son pourtour, plus particulièrement le Bois de Mondragon
est très riche en argile et marnes de grande qualité
ainsi que du sable nécéssaire à la fabrication des céramiques
( il y avait même près de Longchamp une verrerie qui exploitait ce sable).

Les fours des faienceries étaient alimentés par le bois "inépuisable" de la forêt.
La force était produite par des moulins à vent comme à Premières
ou à eau comme à Villers les Pots.
Par la suite des machines à vapeur les remplaceront.

De nombreuses tuileries y existaient alors
et presque chaque village avait la sienne
ou même plusieurs
pour la fabrication des briques et des tuiles des habitations, la pierre étant absente de cette région.
(Villers les Pots, Athée, Magny, Lamarche, Vonges,
Saint Léger, Longchamp, Premières, Soirans)

En témoignent les noms de lieux-dits et les nombreux étangs creusés à cette occasion
 qui sont devenus par la suite, quand ils n'ont pas disparu, des réserves de poissons.

Les faïenceries s'alimentaient tout d'abord aux origines avec les argiles de leur commune
ou des communes avoisinantes.
Ainsi à Premières, on prélevait aussi l'argile à Collonges les Premières
(aux Gorgeats) et à Longchamp (Bois royal).
L'ancien et immense étang asséché de Larsingues dans le bois tout proche de Collonges
a peut être servi pour Premières.


Premières est la plus ancienne des 3 faïenceries puisqu'elle débuta fin XVIIIème.
Le fondateur de la faïencerie de Premières, Etienne Pignant avait même
réussi à mettre au point vers 1806, à forces de longues recherches,
2 sortes de faïences l'une blanche résistant au chaud et une brune résistant au feu,
aux qualités hors du commun qui allaient faire leur succès.


La qualité des faïences réalisées amena très vite une réputation nationale
et même plus de ces faïenceries.
La manufacture réputée de Charolles vint même s'inspirer et se former à Premières.
On exposa des produits à l'Exposition de l'Industrie Française de Paris en 1806
,
 Jules Lavalle de Premières exposa même avec succès ses céramiques
à l'Exposition Universelle de Londres e
n 1862.
Longchamp obtint une médaille d'argent au Salon des Arts Décoratifs de 1882
(1)


Les statistiques de 1880 mentionaient:

"...La nature du sol a permis la création de plusieurs grandes fabriques de poteries.La faïencerie a été portée à un tel degré de perfection que l'on est arrivé non seulement à imiter les faïences antiques mais à donner des produits très remarquables.
Les fabriques de
Longchamp, Premières et Villers les Pots offraient de réels chefs d'oeuvre d'art aux amateurs de beaux et riches produits..."(2)

(1)(2)(Jean Rosen - Faienceries françaises du Grand Est - page 84 et100)

*******

Ainsi des artistes peintres de 1er rang vinrent déjà à Premières pour réaliser sur faïences ce qu'il auraient pu aussi peindre sur toiles.
(Mis en évidence par Mr Jean Rosen dans son livre : Faienceries françaises du Grand Est)


LES PEINTRES

Parmi eux des noms prestigieux comme:



Auguste Allongé  (1833-1898)

Louis Boulanger 
(1806-1867) 
mort à Dijon (21)
- ami intime de Victor Hugo (1802-1885) - 
Jean Jean Cornu (1819-1876) 
né à Chenôve (21)
- suiveur de
 Gustave Courbet -
Giuseppe Devers (1823-1882)
Eléonore Escallier (1827-1888)
Laurens Nicolas Auguste (1829-1908) 
né à Pontailler sur Saône (21)
Vertet Hughes François (1847-1924)
dit "l'Abbé Vertet" né à Flammerans (21)



   
 Hughes Vertet, Abbé de Flammerans
      
Nicolas Laurens,  Eleonore Escallier,  Auguste Allongé
  
Louis Boulanger,  Jean Jean Cornu

ou pour Longchamp

(voir le site "Le Chardenois" sur la "saga" Longchamp)


Louis Vallet (1856-1940 )
Marcel (1874-1903)et Maurice Emile Moisand (1864-1934)
   Robert Picault  (1919-2000 - Vallauris)





et certainement encore bien d'autres noms à découvrir...






   

Plat artistique de Louis Vallet (Peintre répertorié Benézit 1856-1940) ~ 40cm - Longchamp XIXème


Assiette monumentale de Longchamp (68,5cm!) représentant le Tsar Nicolas II probablement peinte par Louis Vallet.
Assiette actuellement (04.2015) en vente sur E-bay
Merci à mr Jérome Hoffart de Qui Vive France pour son autorisation.

    

2 grandes assiettes (38,5 cm) de Longchamp de Louis Vallet. La 1ère est datée de 1895
Document Rennes Enchères





Assiette artistique Longchamp XIXème - Monogramme PR


*******


Jules Lavalle (1820-1880)
véritable moteur de la faïencerie de Premières
par ailleurs médecin, botaniste, géologue et oenologue!




La faïencerie de Premières aujourd'hui, vue de l'avant.
Difficile d'imaginer que l'emprise au sol des batiments était 5 à 6 fois plus importante...
Propriété privée




La faïencerie de Premières coté arrière.
Propriété privée
*******


Propriété privée
Merci à F.P., propriétaire pour son autorisation des photos

*******



Cliquez, Imprimez nos affichettes et faites connaitre notre site -Cliquez, Imprimez nos affichettes et faites connaitre notre site  

 4 par page ou 8 par page (taille carte de visite)
     
Cliquez, Imprimez nos affichettes et faites connaitre notre site -Cliquez, Imprimez nos affichettes et faites connaitre notre site  


*******


en fond: Blason des Bonaparte
Afficher la suite de cette page






 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site